29/10/2008

La Planète surexploitée

wwf2

Le WWF a présenté ce mardi 28 octobre son rapport « planète vivante », publié tous les 2 ans , qui dresse le bilan de la planète. L'édition 2008 confirme les grandes tendances déjà observées ces dernières années : à ce rythme, c'est une seconde planète qu'il nous faudra pour vivre d'ici la moitié des années 2030

wwf

De nombreuses espèces animales continuent à disparaître, notamment dans les zones tropicales.

Le WWF épingle notre pays et ses piètres "performances" environnementales". Mauvaise élève, la Belgique, donc, au même titre que la plupart des pays occidentaux. Nous consommons plus que ce que la planète produit et les ressources en eau sont de plus en plus limitées.La période de crise que nous traversons devrait faire prendre conscience de tout cela selon Geoffroy De Schutter, directeur des programmes au WWF Belgique :

« La crise économique et la crise financière démontrent qu’il y a un système qui nous a portés pendant le XXe siècle, qui a démarré quand on avait besoin de créer de la richesse au sortir de la Seconde guerre Mondiale et qu'on a mis un indicateur en avant, qui était le PIB et qu'on a dit pendant le reste du XXe siècle, que la croissance économique était la solution. C'est le progrès, c'est le développement. Et bien, aujourd'hui, on arrive à la fin de ce système-là. (…)On sait aussi que les indices de satisfaction de vie montrent que la croissance économique ne rend pas les gens plus heureux. Dans nos pays on a une diminution d'indices de satisfaction de vie, alors qu'on est de plus en plus riche. Et donc, la question aujourd'hui, est de passer à autre chose et cette crise montre bien qu'il faut passer à autre chose. Et cet autre chose ce sera entre autres, de tenir compte de la planète dans laquelle on vit ».

wwf3

En bref

ou : www.wwf.be 

 

 

11:49 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.