07/02/2008

A quand la fin de la politique "l'ami de mon copain est mon camarade"

Pour l’abolition de la « politique entre amis » !

Ecolo propose des règles objectives et transparentes

Après lecture de la note commise et égarée par Me Uyttendaele, Ecolo tient à exprimer publiquement son profond malaise ainsi que sa plus vive condamnation au sujet de cette énième illustration de pratiques relevant de la pitoyable et scandaleuse « politique entre amis ».

 

Au-delà de ce que ce document révèle comme promiscuité malsaine entre un prestataire de services et ses bons amis politiques, Ecolo note le parallèle flagrant avec le dossier des réviseurs d’entreprise, qu’il a lui-même instruit aux Parlements fédéral et wallon, et dans lequel la même promiscuité peut conduire aux mêmes dérives.

 

Comme nous l’avons fait hier en proposant des règles pour rétablir la transparence dans l’attribution des marchés de réviseurs d’entreprises, nous le ferons aujourd’hui encore pour les conseils juridiques. Mais, à dire vrai, en nous interrogeant sur la bonne foi de ceux qui aujourd’hui hurleront au loup, alors que, hier, ils ont refusé d’adopter les mesures légales que nous leur proposions en vue d’assainir le système.

 

Outre l’interpellation dans les meilleurs délais des autorités concernées par la note Uyttendaele , nous déposerons au Parlement fédéral une proposition visant à faire appliquer systématiquement la législation sur les marchés publics et donc la procédure d’appel d’offre négociée avec publicité, quel que soit le montant. Pareille procédure permettra une saine et transparente concurrence entre avocats d’une même spécialité, comme elle permet aux jeunes de concurrencer à un moment leurs aînés.

 

Enfin, et plus globalement, Ecolo tient à redire combien le monde politique belge, et singulièrement francophone, se doit d’abolir certaines pratiques qui, à l’instar d’un tic nerveux, traversent les années sans qu’on parvienne à s’en débarrasser. Cette abolition ne sera possible que le jour où viendra une sincère conversion des esprits et que chacun comprendra que les missions publiques ne constituent pas un Monopoly mais un service d’intérêt collectif et rien d’autre.

 

Jean-Michel Javaux & Isabelle Durant

Co-Présidents d’Ecolo                              

 

Muriel Gerkens            Marcel Cheron

Députée fédérale                 Député wallon

Pour lire le document en question :

http://www.standaard.be/extra/pdf/notaUyttendaele.pdf

 

17:29 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Vous pensez que c’est mieux ailleurs, dans chaque parti, les places sont réservées aux amis de mes amis.

De quoi parlez-vous, votre parti ce garde bien de monter au gouvernement, c’est plus facile de rester dans l’ombre, on commet bien moins d’erreurs et surtout comme vous ne faites rien, vous risquer de toujours avoir vos quotas d’électeurs !

Cher Monsieur, dans chaque parti, il y a des points obscurs, nous sommes en campagne et tout ce qui peut nuire à l’autre est le bienvenu.

L’affaire Uyttendaele est connue depuis 2006, mais on attendait le jour J, les médias en font des gorges chaudes, bizarre quand c’est un MR, on site son nom mais pas le parti.

C’est bien connu les verts sont plus à droite qu’à gauche.
Bien à vous.


Écrit par : Laurent | 08/02/2008

et de....36 Le PS "squatte" le site web d'une école

Surprise pour un conseiller Ecolo tombé en surfant sur l'une des pages du site web de l'ICES (Institut communal d'enseignement secondaire) de Quaregnon qui affiche des données... électorales et le logo du parti socialiste de Quaregnon.

La page en question, visible à l'adresse http://www.ecoles.cfwb.be/icesquaregnon/db/elprint.asp., n'est toutefois pas accessible par une navigation normale sur le site internet de l'école.

C'est un ancien conseiller Ecolo qui l'a découverte, par hasard, en effectuant une recherche dans Google sur les résultats des dernières élections communales. L'Union socialiste communale (USC) de Quaregnon dispose pourtant de son propre site web (http://users.swing.be/psquaregnon), mais de faible capacité.

Le directeur de l'ICES, Étienne Roland, est par ailleurs ancien président de l'USC, précise La Province. Pour la régionale Ecolo, le site web de l'école a été détourné de sa vocation dans un but partisan, le tout aux frais de la Communauté française.

Le député Ecolo Yves Reinkin a déposé une question écrite à ce sujet auprès de la ministre-présidente Marie Arena (PS), également responsable de l'Enseignement obligatoire.

Écrit par : Prince Laurent | 08/02/2008

et cela continue....... Un ouvrier des habitations sociales de
Saint-Nicolas a expliqué à la police que, durant
deux mois, lui et trois collègues avaient
participé, durant leurs heures de service, à la
campagne d’affichage du bourgmestre Patrick
Avril (PS). Durant les deux mois qui ont précédé
les élections régionales de 2004, ses trois collègues et lui ont travaillé, durant leurs heures de service, à l’installation de panneaux électoraux et au collage
d’affiches.
Dans la foulée de ces déclarations, l’ouvrier et son épouse ont perdu leur emploi à la commune de Saint-Nicolas.
Je connais un très bon avocat pour les époux Simons. Il s'appelle Marc Uytendael et il doit être bon marché pour le moment car il recherche activement des clients surtout chez tous ceux qui ont un "lien" avec le parti socialiste.

Écrit par : Dégou Té | 11/02/2008

Les commentaires sont fermés.