19/09/2007

Conseil communal 12.09.07 : pistes cyclables ?

Vous avez dit : "Pistes cyclables" ?

 Il existe à Thimister un Plan Communal de Mobilité (PCM).  La majorité CDH-MR ne tient compte ni de ses objectifs ni de ses conclusions, de même qu'une x-ème "Semaine de la Mobilité" (du 16 au 22 septembre) ne provoque auprès d'elle aucune réflexion de fond ni projet pratique.  Par contre, pour se donner bonne conscience en la matière, cette même majorité  décide lors du dernier Conseil communal de tracer des "Bandes cyclables suggérées" entre la Croix Henri Jacques et le carrefour rue des Pinsonniers – route d'Aubel:

 bcs
 Ce projet est une hérésie pour tout cycliste conscient des dangers émanant de ces bandes cyclables suggérées. Pourquoi ?
  1. La "bande cyclable suggérée" prévue (marquage  au moyen d'une succession de chevrons et de logos vélo) ne peut être marquée et signalée comme piste cyclable et fait donc partie intégrante de la chaussée.
  2. Elle n'a pas de statut juridique (avec les conséquences néfastes pour le partage des responsabilités en cas d'accident – protection de l'usager faible.
  3. Un point important à prendre en compte lors de la réalisation d'une bande cyclable suggérée est le régime de stationnement.  Une bande cyclable suggérée n'est évidemment d'aucune utilité si on peut y stationner.  Dans le projet de la majorité aucune disposition à ce sujet n'est envisagée.
  4. La "bande cyclable suggérée" donne une mauvaise impression de "sécurité" aux cyclistes, ce qui est très dangereux pour leur comportement dans le trafic.
  5. En cas de mauvais temps et surtout de pluie, ces bandes sont invisibles.  Cette invisibilité ainsi que la peinture appliquée – glissante? - rend son utilisation très dangereuse.
  6. La seule justification des bandes cyclables suggérées est d'assurer la poursuite où la liaison d'un itinéraire cycliste dans le cas où une piste cyclable n'est pas possible sur un tronçon ou dans une rue avec SUL (Sens unique limité).
  7. Les bandes cyclables suggérées sont surtout utilisées en milieu urbain. Elles ne sont donc pas du tout appropriée pour le tronçon choisi....

Une fois de plus, … qui devient coutume, cette décision est prise sans consultation aucune ! Les commissions communales consultatives concernées (tourisme, travaux, enseignement), la Commission consultative d'aménagement du territoire et de la mobilité (CCATM), les Associations de Parents, les Conseils de Participation et surtout les nombreux cyclistes de la commune sont bel et bien ignorés par la majorité. 

Ceci conforte une fois encore l'impression d'un pouvoir despotique et absolu.  Même Louis XIV s'entourait de conseillers de haut rang. Le bourgmestre de Thimister-Clermont et son échevin des travaux seraient-ils omni- (et seuls) compétents en la matière ? 

Et il est vrai qu'on les rencontre souvent à bicyclette !  

Cette soi-disant "piste cyclable" ferait rire tous les cyclistes avertis si ce projet ne les mettait pas en danger ! Osons espérer que ce même projet ne fera pas pleurer un jour leurs proches et amis… 

Mesdames, Messieurs de la majorité CDH-MR, enfourchez un peu plus souvent votre vélo et vous changerez vite d'avis, …avant qu'il soit trop tard.

16:14 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité communale | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

ridicule Ne dit-on pas : "Heureusement que le ridicule ne tue pas...." Si c'était le contraire, on aurait plus de majorité à Thimister et on devrait revoter demain, ce qui en fin de compte ne serait pas une aussi mauvaise chose.

Écrit par : un cycliste | 30/09/2007

ridicule et dangereux Vous dites que "le ridicule ne tue pas". J'espère que vous avez raison car ces bandes cyclables suggérées sont très dangereuses pour les cyclistes comme nous l'expliquons dans notre article et comme nous l'avons expliqué lors du dernier conseil communal, mais une fois de plus sans succès. Que ces bandes, pour le cycliste quotidien que je suis, sont en même temps ridicules, j'ai l'occasion de m'en rendre compte tous les jours que ce soit à Verviers, Liège ou sur la N3 à Fléron. Osons donc espérer que ce "ridicule ne tue pas un jour un cycliste se croyant en sécurité"! Ce seront alors les responsables politiques de ce projet anachronique et surréaliste qui ont l'air, oserais-je dire dans une situation pareille, ...ridicules ?

Écrit par : Herbert Meyer | 04/10/2007

Bien dit! BIEN DIT!

Écrit par : un parent d'élève | 10/10/2007

Les commentaires sont fermés.