22/03/2007

Rencontre ECOLO - Nicolas Hulot

nicolas hulot

Hulot & Ecolo unis dans un même combat,

chacun dans son propre rôle

rencontre avec Nicolas Hulot
Jean-Michel Javaux et Isabelle Durant se sont entretenus ce matin avec Nicolas Hulot dans le cadre du soutien qu’il apporte à la démarche initiée et portée par le monde associatif belge de présenter un « pacte écologique belge », sur le modèle de celui défendu par la fondation Hulot et ratifié par la plupart des candidats à l’élection présidentielle française. Comme cela avait été souhaité par Nicolas Hulot - dont le porte-parole a regretté l’instrumentalisation par le PS de la rencontre d’Elio DiRupo avec Hulot à Paris il y a quelques semaines -, cette rencontre n’a pas été médiatisée.

Elle a été l’occasion d’aborder des questions aussi diverses que :

- l’évaluation de la sincérité de l’engagement dans la durée des signataires d’initiatives comme le « Pacte écologique » ; sa ratification en France par la quasi totalité des candidats à la présidentielle était-elle sincère dans la durée ou portée par un engouement médiatique ? À ce sujet, Nicolas Hulot a regretté que la question climatique semble malheureusement passer au second plan de la campagne française dans le chef de l’un ou l’autre candidat pour qui « une fois le Pacte signé, c’est comme si les problèmes avaient été traités ». Mais il s’est également dit convaincu que quel que soit celui qui remporterait l’élection présidentielle française, il y aurait bien un avant et un après « Pacte écologique », grâce à la mobilisation de l’ensemble des forces vives, politiques et non politiques ;
- la responsabilité collégiale du monde politique, des citoyens et de la société dans son ensemble et la manière d’éviter les rejets de responsabilité pour permettre de résoudre au plus vite la question de l’enjeu climatique ;
- le rôle impératif que l’Europe doit jouer pour lutter contre la dégradation climatique et la place de la France et de la Belgique à ce niveau ;
- l’Union nationale pour le climat initiée par Ecolo en janvier dernier ;
- l’importance accrue à accorder à une politique de protection de la biodiversité.

Cette rencontre a également été l’occasion pour Ecolo de se réjouir de la très vive mobilisation associative autour de la question écologique et de manifester intérêt et attention à l’égard des diverses propositions qui lui seront soumises dès la mi-avril.

Pour Ecolo, le débat public qu’il contribuera à alimenter pendant la campagne électorale sera l’occasion de comparer le contenu de son Union nationale pour le climat avec les propositions associatives et enrichira sa plate-forme politique avec les idées et propositions issues notamment du monde associatif. Pour Ecolo comme pour Nicolas Hulot, c’est plus que jamais le débat démocratique qui permettra l’adoption de mesures fortes, ambitieuses et transversales pour répondre aux enjeux climatiques.

Photo : photo prise par Ecolo avec l’autorisation pour tous usages de Nicolas Hulot

 

Des personnalités nous soutiennent !
Une trentaine de personnalités ont déjà marqué leur soutien pour le Pacte écologique belge. Rejoignez-les !

  • Patrick Alen (chanteur),
  • Nicolas Ancion (écrivain),
  • Thomas d’Ansembourg (psychothérapeute),
  • Julos Beaucarne (poète),
  • Cécile Bertrand (caricaturiste),
  • Cost (illustrateur),
  • Jeff Bodart (chanteur),
  • les Frères Dardenne (réalisateurs),
  • duBus (caricaturiste),
  • Thomas Gunzig (écrivain),
  • Adrien Joveneau (animateur radio),
  • Kanar (caricaturiste),
  • Caroline Lamarche (écrivain),
  • Lismonde (caricaturiste),
  • Malvira (star),
  • Laurent Minguet (Manager de l’Année 2004),
  • Mud Flow (groupe de rock),
  • Luc Noël (journaliste),
  • Pierre Ozer (géographe),
  • PaliX (illustrateur),
  • Philippe Renard (cuisinier bio),
  • Saule (chanteur),
  • J-C Servais (dessinateur),
  • Sondron (caricaturiste),
  • Philippe Soreil (animateur TV),
  • Sharko (chanteur),
  • Urban Trad (groupe de rock),
  • Vince (illustrateur),
  • Walthery (dessinateur),
  • Jean-Pascal van Ypersele (climatologue),

20:34 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/03/2007

Ligne 38

Entretien et taille des haies : suite... (et non fin)

 

2007.03.17 blockhouse 5 compr2

Ligne 38, "Blockhouse"

 

2007.03.17 battice thimister compr

Ligne 38 : Battice-Thimister

 

2007.03.17 Froidthier compr2
Ligne 38 : Froidthier-Aubel
 
Ci-dessous la Ligne 38 en 2000
ligne38 avant
 
La Ligne 38 en ... 2050 !
ligne 38 après

Avec les compliments du Collège échevinal de la Commune de Thimister-Clermont !

11:32 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

15/03/2007

LIGNE 38

DEBOISEMENT DE LA LIGNE 38
 
07.01.06 ligne 38 blockhouse chemin des bois 2 compr
 
07.01.06 ligne 38 battice thimister 1 bis

D'après les dires de l'échevin des travaux, il s'agit ici d'un "entretien de la haie" !

D'autres parlent de "bois de chauffage bon-marché" et d'un "scandale écologique" !

10:51 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité communale | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

13/03/2007

ACHAT GROUPE "ELECTRICITE VERTE"

Après le succès de notre première réunion d'information sur l'achat groupé d'électricité verte (et de gaz) de ce lundi 12 mars.
achat groupé électricité002

action

Vous êtes intéressés par un achat groupé d'électricité verte, alors venez nous rejoindre le
mercredi 21 mars à 20h à la Cave Saint Vincent du Cercle familial de Thimister
pour signer votre nouveau contrat.
N'oubliez pas de prendre avec vous votre dernière facture annuelle de l'ancien fournisseur et l'éventuel contrat qui vous lie à votre fournisseur actuel.
AVANTAGES : vous aurez une réduction de 20€ sur votre nouveau contrat et vous allez bénéficier du prix le plus bas de tous les fournisseurs d'électricité verte du moment.
électricité verte4

exemple :

(prix tirés du site de la région wallonne le 13/03/2007 pour Thimister-Clermont (www.cwape.be) )
tarif bi-horaire :
 
consommation : 3500 kWh de jour et 3000 kWh de nuit
PRIX total fixe pour un contrat d'un an TVAC :
Lampiris vert : 910 €
NUON vert : 975 €
ESSENT vert : 991 €
 
consommation : 4000 kWh de jour
PRIX total fixe pour un contrat d'un an TVAC :
Lampiris vert : 760 €
ESSENT vert : 823 €
NUON vert : 840 €
 
consommation : 2500 kWh de jour, 2000 kWh de nuit, 2000 kWh exclusive nuit (Tarif bi-horaire combiné au tarif exclusif nuit)
PRIX total fixe pour un contrat d'un an TVAC :
Lampiris vert : 925 €
NUON vert : 1 004 €
ESSENT vert : 1 067 €
électricité verte5

 

 

15:19 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité communale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/03/2007

Conseil communal du 27/02/07 Thimister-Clermont

Programme de politique générale 2007-2012 de la majorité EIC (CDH-MR)

Commentaire du groupe ECOLO

 

 

participation citoyenne 2

Permettez-nous de vous exprimer notre profonde déception par rapport au programme de politique générale 2007-2012. Non pas que nous ne sommes pas d’accord avec ce qui s’y trouve mais parce que nous ne trouvons pas ce que nous souhaitons.

 

Alors que presque tout le monde s’accorde à dire que le temps est compté pour prendre des décisions marquantes et courageuses. Alors que les responsables politiques de vos propres partis viennent de crier haut et fort l’urgence de décider et de se fixer des objectifs précis en matière de développement durable, vous garder une ligne inamovible calquée sur votre programme électoral, d’ailleurs peu différent d’il y a six ans.

 

Mais restons objectifs, nous ne voulons pas être de mauvaise foi, vous êtes élus sur base de ce programme par une grande majorité de la population. Pourtant, nous regrettons que l’on ne trouve rien de neuf dans les circonstances actuelles.

 

Dans votre déclaration, les verbes les plus utilisés sont « poursuivre, maintenir, intensifier, continuer, renforcer, accentuer, assurer, étudier, encourager, soutenir, améliorer, amplifier... »

Cette vague motivation, on ne sait si c’est la prudence des sioux ou la volonté de contenter un peu tout le monde.

 

Developpement_durable4

Il manque à nos yeux une vision globale dans une perspective de développement durable qui devrait servir de catalyseur de toutes les politiques menées. Cette dynamique de développement durable doit se réaliser avec la participation de tous les acteurs. C’est la raison pour laquelle nous estimons que la participation citoyenne devrait être au centre des politiques menées :

  • Il n’y a pas de trace d’une quelconque ouverture du bulletin communal à la minorité représentant pourtant plus de 20% des citoyens.
  • Le projet d’interpellation du CC par le citoyen  a disparu alors qu’il était présent 6ans plus tôt.
  • Vous parler d’améliorer le site internet communal alors que vous fermez celui de l’EIC.
  • Comme il y a 6 ans, vous voulez renforcer le rôle des commissions consultatives mais dans la réalité, si on prend l’année 2006 :
    • La commission de la jeunesse s’est réunie 1 seule fois
    • Celle des travaux 0 fois,
    • Celle des sports 0 fois, de l’enseignement 0 fois,
    • Celle de l’emploi, économie et tourisme 0 fois
    • Ces 4 dernières représentent pourtant 130 lignes sur les 165 de votre texte de déclaration de politique générale.

Même les 10 réunions minimum  du CC n’ont pas été tenues ; il y en eu 9 !

 

participation citoyenne

Il y a quelques mois, lors de la rencontre avec les responsables du monde associatif du réseau « ça passe par ma commune », nous avons entendu de bonnes intentions et pourtant :

- Pas de trace du projet vêtements propres.

- Pas de trace d’un choix de consommation équitable et éthique ni aux CPAS ni dans les écoles.

- Pas d’indices de projet de fontaine d’eau ni de concertation avec les enseignants et associations de parents.

- Pour le fauchage tardif, vous avez dit : «on y arrivera » mais toujours rien au programme.

- Pas de projet non plus en partenariat avec l’économie sociale, vous étiez prêts, pourtant, à reprendre le dialogue avec R-cycl.

- Pas d’engagement ni de projet d’un éco-conseiller en collaboration avec d’autres communes

- Concernant les placements éthiques vous étiez prêts… à la réflexion.

 

C’est bien la réflexion mais le temps n’est il pas maintenant à l’action. Il y a 25 ans que ECOLO crie gare aux conséquences de la politique à court terme, du manque de vision globale, où allons-nous ? Dans le troublant et sérieux documentaire d’Al Gore « La vérité qui dérange » qui vient d’ailleurs de décrocher un Oscar, je pense à l’histoire de la grenouille, si vous ne la connaissez pas, je vous suggère d’aller voir le film.

 

Et la coopération Nord-sud, la volonté de notre échevin pour créer une commission a-t-elle fondu comme les glaciers alpins ou est-elle sacrifiée sur l’autel politique des rapports de force à l'intérieur du groupe EIC ?

 

Où sont les dispositions à prendre dans le domaine du maintien de la biodiversité ? La commune est l’institution publique la plus proche du terrain et nous avons par notre spécificité un rôle important à jouer en information et prévention notamment.

 

Certes, il y a quelques avancées en matière de politique énergétique comme l’audit sur le zoning, le projet des primes à l’isolation, mais c’est insuffisant et rien n’est chiffré. Il faut se donner des objectifs plus précis sur l’utilisation des énergies renouvelables, sur les normes énergétiques des nouvelles constructions ou rénovations, sur l’encouragement des réalisations de maisons à basse consommation d’énergie.

 

Vous avez raison de dire que nous, mandataires ECOLO, nous n’avons pas le monopole de l’écologie politique et que vous ne nous avez pas attendus pour y penser. C’est très bien, mais en lisant votre programme de politique générale, nous nous sommes rendus compte, une fois de plus, qu’entre y penser, encourager ou soutenir… et agir efficacement pour l’avenir de notre planète et les générations futures, il y a toujours un fossé qu’il vous est bien difficile de franchir.

 

Agir Local Penser Global
"Agir Local, Penser Global"

Je vous remercie pour votre attention

Roger Baguette, conseiller communal

 

20:32 Écrit par ECOLO Thimister-Clermont dans Actualité communale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |